+352 49 26 30 tradulux@pt.lu

Pour connaître le prix d’une traduction technique, avant toute chose, il est important de rappeler qu’une traduction peut avoir différents objectifs. Elle peut permettre de comprendre le contenu global d’un message, communiquer des informations relativement importantes, transmettre un message aux clients et/ou encore représenter une marque ou une société. La traduction de documents techniques peut être plus coûteuse qu’une traduction généraliste puisqu’elle nécessite un travail de recherche approfondi. Explications.

Qu’est-ce que la traduction technique ?

La traduction technique, également appelée traduction spécialisée, consiste à traduire des textes propres à un secteur d’activité, un savoir-faire ou un art. La Société Française des Traducteurs (SFT) recense ainsi plus de 25 domaines concernés par ce type de traduction. Les domaines juridique, médical, informatique, financier, marketing sont les plus couverts par la traduction technique. Les documents traduits peuvent être notamment des notices techniques, des rapports administratifs, des notes d’opération, des communiqués scientifiques, revues de presse spécialisées, des fiches produits ou des cahiers des charges informatiques ou industriels par exemple.

Compte tenu de la technicité des sujets, il est vivement conseillé de confier ces traductions techniques à des traducteurs professionnels compétents en la matière ou à des agences de traduction spécialisées.

Quel est le prix d’une traduction technique ?

Comment évaluer le prix d’une page de traduction ou de tout autre projet de traduction technique ? Pour se faire une idée plus précise du marché, il peut être intéressant de consulter les études menées par la SFT. La dernière en date sur le sujet a été publiée en 2015 et montre que le prix moyen d’une traduction français anglais certifiée s’élève à 19 centimes par mot source mais peut atteindre 50 centimes ! L’échelle de prix dépend bien sûr de la nature du sujet à couvrir et des spécificités de la mission, elle est aussi relative aux prestataires de traduction mobilisés.
On remarque par exemple que lorsqu’une traduction anglais français est effectuée par une agence de traduction technique, les tarifs sont moins élevés, variant de 5 à 35 centimes le mot.

Comment s’expliquent des tarifs plus élevés en traduction technique

Les écarts de prix d’une traduction technique proviennent du type de document souhaité, du public ciblé, de l’urgence du projet, des langues sources et cibles, de la qualité attendue (relecture, correction) et de l’expérience du traducteur.

Justement, le traducteur technique. C’est aussi la rareté de son profil qui justifie un tarif de traduction technique plus élevé qu’en traduction généraliste. Non seulement celui-ci est traducteur diplômé exerçant vers sa langue maternelle, ce qui lui permet de garantir la maîtrise linguistique et aussi la méthodologique. Mais en plus, il est expert dans un domaine donné : traduction médicale, traduction financière, traduction dans l’aéronautique, traduction juridique… Et pour conserver cette connaissance de pointe tout en mettant à jour son vocabulaire de jargon par exemple, il doit se former régulièrement. La SFT propose en outre de nombreuses formations thématiques dédiées aux traducteurs techniques comme :

  • 12e Séminaire d’Anglais Médical 2018 – Formation à la terminologie et à la pratique écrite de l’anglais médical
  • Introduction aux cancers pour traducteurs et interprètes – notions médicales et terminologie
  • La traduction des contrats (allemand-français)
  • Conventions de rédaction et terminologie applicables aux contrats et aux statuts de société
  • Etc.

Vous l’aurez compris, la traduction technique comme la révision de documents techniques ne s’improvisent pas !
Si vous souhaitez privilégier la qualité, il est déconseillé de passer par l’intermédiaire de plateformes de traduction automatisées. Pour un devis précis et un travail de qualité, faites plutôt appel aux services de prestataires spécialisés comme les agences de traduction techniques, qu’ils soient situés en France, ailleurs en Europe ou encore au Canada, dont les traducteurs justifient de solides compétences.
Enfin, n’oubliez pas que le traducteur disponible pour votre projet de traduction, grâce à sa maîtrise de la culture du pays visé, est également en mesure de vous apporter de précieux conseils pour bien toucher vos cibles à l’international.

Avant de faire traduire, savez-vous qualifier votre document ? Lire l’article : qu’est-ce qui définit une demande de traduction technique